Edito

La Bretagne doit au commerce des toiles de lin et de chanvre une bonne part de son patrimoine.
Enclos paroissiaux, maisons de tisserands ou de marchands, mais aussi « kanndi » et routoirs, témoignent de la prospérité que ces plantes ont apportée à la région.

Mais chanvre et lin ne s'inscrivent pas uniquement dans le passé et se conjuguent au présent. Ils sont encore présents dans l'agriculture, le textile, l'éco-construction ou les matériaux composites, et semblent promis à un bel avenir du fait de leurs qualités environnementales et techniques.

Entre passé et avenir, le patrimoine lié au lin et au chanvre constitue une richesse qui ne demande qu'à être valorisée, dans un état d'esprit d'ouverture contemporaine.

Tel est l'objectif de Lin & Chanvre en Bretagne.

La route des toiles

L'association, son projet, ses activités...

Lire la suite...

Les dernières infos...

Les actualités des membres du réseau...

Lire la suite...

Patrimoine & histoire

Du XVIe au XVIIIe siècle, la Bretagne est l'une des premières provinces toilières de France...
Lire la suite...

Des actions & des hommes

La valorisation du patrimoine linier et chanvrier n'a pas débutée avec la création de l'association...
Lire la suite...

Offres culturelles et touristiques

Lire la suite...

Lin & chanvre aujourd'hui
 

Lire la suite...